Tout savoir sur le mini crédit express

La demande de crédit est actuellement de plus en plus nombreuse. Plusieurs ménages ont besoin de liquidité pour différentes raisons. Le mini crédit express est une solution efficace pour financer rapidement son projet. Cet article donne quelques informations sur cette formule de crédit.

Le fonctionnement du mini crédit express

Le mini crédit express s’adresse aux gens exclus du prêt bancaire classique. Il peut s’agir des chômeurs, des allocataires de minima sociaux et des personnes à faibles revenus. De plus, les particuliers inscrits dans la liste du FICP peuvent bénéficier de ce genre de crédit. Ce type de prêt est destiné aux gens ayant besoin d’argent dans l’urgence. Le mini crédit express est donc dédié à tous. En effet, il n’y a aucune condition de revenus fixes pour l’obtenir.

Le mini crédit express permet d’emprunter une somme d’argent généralement faible. Son montant est souvent compris entre 300 € et 5 000 €. À noter que la durée de ce type de crédit est relativement longue. En effet, elle est située entre 6 mois et 4 ans. Parfois, la durée peut atteindre jusqu’à 5 ans. Il faut savoir que l’emprunteur peut procéder au remboursement par anticipation.

Par ailleurs, le coût du crédit est généralement compris entre 1,5 et 4%.

Les démarches à suivre pour obtenir un mini crédit express

Pour bénéficier du mini crédit express, on doit s’adresser à un service d’accompagnement social. Celui-ci peut être le centre communal d’action sociale (CCAS), le Crédit municipal ou l’ADIE (Association pour le droit à l’initiative économique). La maison pour l’emploi ou la régie de quartier peut aussi être sollicitée. Il est possible de consulter les coordonnées de ces organismes auprès de sa Marie. Il en est de même sur le site france-microcredit.org.

Le demandeur doit monter son dossier de crédit social comprenant un certain nombre de documents. Il y a, entre autres, la pièce d’identité et les 3 derniers bulletins de salaire. À cela s’ajoutent les 3 derniers relevés de compte bancaire et le dernier avis d’imposition. L’emprunteur doit aussi présenter le dernier relevé de la Caisse d’allocations familiales (CAF). La dernière quittance de loyer et le devis du projet doivent aussi être préparés.

Une fois son dossier accepté, le demandeur procède à la signature de son prêt.

Utiliser un comparateur de crédits

Il existe un large panel d’organismes financiers proposant une multitude d’offres de mini crédits express. Il est difficile pour les clients de faire un choix judicieux parmi ces innombrables propositions. Le recours à un comparateur en ligne permet de trouver les meilleures offres sans se déplacer. Cet outil sélectionne les offres intéressantes selon la nature d’emprunt souhaité en comparant le TAEG.

Lorsqu’on accède à un comparateur de crédits, il suffit de remplir le formulaire de comparaison des offres. Dans la majorité des cas, on doit préciser le type de prêt demandé. On doit aussi indiquer le montant de l’emprunt et la durée prévue pour ce crédit. Le comparateur fournira un classement après avoir trié les offres répondant le mieux à ses attentes. Il faut savoir que la simulation en ligne est un service gratuit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *