Stress et surpoids : une interdépendance prouvée !

remèdes anti-stress

Contrairement aux idées reçues, le stress ne provoque pas forcément une perte du poids. Il peut également être source d’obésité chez certaines personnes. Pour cause, l’organisme humain produit des hormones favorisant l’appétit et donc la prise de poids en cas de stress prolongé. Afin d’atteindre son poids de forme, il faudra alors commencer par maîtriser son stress.

Corrélation entre stress et le poids

Le stress impacte négativement le système digestif d’une personne. Quand un individu est trop stressé, sa digestion est troublée. Il pourrait alors ressentir des ballonnements ou des maux de ventre. Chez certaines personnes, le stress est même source de diarrhées et/ou de constipations.

Le comportement alimentaire et l’appétit d’une personne peuvent également être affectés par le stress. C’est ainsi que certains individus sont pris de fringales en cas de stress. Cette situation provoque une consommation d’aliment qui se présente comme une compensation.

Chez d’autres personnes, le stress peut juste causer une perte d’appétit. Concrètement, les petites contrariétés favorisent la consommation d’aliments. Au contraire, les tensions extrêmes constituent une coupe faim. Ce phénomène varie cependant d’un individu à une autre.

À noter que la plupart des personnes stressées ou dans une situation d’angoisse ont tendance à manger sucré et gras. Inné, ce comportement vise à faire produire de la sérotonine au cerveau. Cette substance crée chez la personne un semblant de bien-être.

Guérir le stress pour perdre du poids

Pour atteindre son poids de forme, l’individu sujet à un stress permanent doit en guérir. Cette étape débute par une mise au point et une prise de conscience. Il doit se poser des questions sur le début et les causes du stress. La personne devra adopter des solutions pouvant réduire ou éliminer les problèmes. Si le stress est par exemple provoqué par un emploi du temps trop chargé, il doit essayer d’alléger ses journées.

Outre la prise de conscience, la relaxation est également de mise pour réduire de stress et guérir du surpoids. Pour ce faire, les spécialistes dans le domaine recommandent un moment de relaxation avant chaque repas. Juste deux ou trois minutes suffisent pour que l’individu prenne conscience s’il a vraiment faim.

Le problème des temps modernes réside dans l’alimentation. Nombreux sont ceux qui choisissent de s’attabler dans restauration rapide pour éviter de cuisiner. Ce comportement est pourtant source de surpoids qui sera encore favorisé par le stress. Aussi, il faudra se donner du temps pour cuisiner chez soi. Cette initiative permettra à l’individu de reprendre plaisir à bien manger et à limiter la charge de stress.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *