L’impact de la musique sur les performances sportives

Les sportifs sont constamment à la recherche de moyens d’améliorer leurs performances. Le désir de courir plus vite, de sauter plus haut ou de soulever plus de poids. Beaucoup parviennent en écoutant de la musique pendant l’entrainement. Mais la musique aide-t-elle ou gêne-t-elle réellement la performance?

Musique et sport : Les avantages

Des recherches ont montré que l’écoute de la musique pendant l’exercice peut réduire votre taux d’effort perçu de 12% et améliorer votre endurance de 15%. Cependant, il convient de considérer le tempo de la musique, car des recherches récentes de la Liverpool John Moores University donnent des résultats plus nuancés. Leur étude a révélé que le ralentissement du rythme de la musique diminuait le rythme cardiaque et la distance parcourue par les participants sur un vélo. Par ailleurs, écouter de la musique en s’entrainant permet de contrôler les émotions.

Impact de la musique sur les performances sportives

L’enquête scientifique a révélé cinq façons clés dont la musique peut influencer la préparation et les performances compétitives: la dissociation, la régulation de l’excitation, la synchronisation, l’acquisition des habiletés motrices et la réalisation du flux.

Dissociation : Ecouter de la musique peut détourner l’attention d’un interprète du négatif vers le positif, réduisant ainsi la perception de l’effort. Une dissociation efficace favorise les aspects positifs de l’humeur (par exemple la vigueur et le bonheur), tandis que les aspects négatifs (par exemple la tension, la colère) sont atténués.

Régulation de l’excitation : L’excitation fait référence au degré d’anxiété et se manifeste à la fois par des facteurs physiques et psychologiques. La musique modifie l’excitation émotionnelle et physiologique et peut être utilisée avant la compétition ou l’entraînement pour calmer les sentiments anxieux.

Synchronisation : Le tempo de la musique peut également avoir un effet sur le mouvement. Le type de musique écouté peut amener une personne à synchroniser ses mouvements. Par conséquent, si un sportif écoute une chanson avec un rythme rapide, il est possible qu’il augmente ses mouvements à un rythme plus rapide, ce qui peut améliorer les performances. De même, des mouvements plus lents et plus gracieux (c’est-à-dire le patinage artistique), une musique plus lente pourrait aider à atteindre une performance optimale. En d’autres termes, le rythme est une composante importante de la motricité et de la performance. Mais pour en profiter, il est nécessaire une enceinte bluetooth sony ou des écouteurs performants.

Acquisition de la motricité : la musique peut aider à reproduire des aspects du mouvement humain. Il peut transporter le corps grâce à des mouvements efficaces. La musique peut également favoriser la motivation intrinsèque. L’utilisation de la musique dans un environnement d’apprentissage peut rendre l’environnement plus amusant pour les joueurs et promouvoir l’apprentissage.

Atteinte du débit : Le débit est un état où, pendant l’activité physique, l’esprit et le corps fonctionnent sur un «pilote automatique» avec un effort conscient minimal. La recherche a montré que des interventions qui incluent des performances musicales et des images choisies par elles-mêmes pourraient améliorer les performances sportives en déclenchant des émotions et des cognitions associées au flux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *